2016-2017

Tout en poursuivant sur la même voie, RTR veut encore développer la créativité radiophonique des jeunes en soutien à l'éducation aux médias et à leur maîtrise critique dans le cadre de la convention SNRL (Syndicat National des radios Libres) et le ministère de l'Éducation nationale signée en mars 2016. Elle vise à mettre davantage ses équipements fixes ou mobiles et ses compétences au service du développement de la citoyenneté et de l’éducation aux médias par l’initiation à leur pratique. Mais devant le retrait des financements de fonctionnement par les collectivités locales et même par le Fonds de Soutien à l’Expression Radiophonique (FSER), RTR, comme toutes les autres radios associatives, doit se battre avec ses organisations représentatives (SNRL – ARRA) pour éviter que le seul secteur radiophonique commercial perdure dans l’avenir proche, ce qui serait un recul dramatique pour la démocratie et l’expression sociale libre.