2006-2009

Née en 2006 en milieu scolaire au lycée Louis Querbes, l’association RadioTemps Rodez (RTR) se développe progressivement autour d’activités pédagogiques en particulier de partenariats avec des maisons d’accueil de personnes âgées. Elle émettra année après année sur des durées de plus en plus longues : deux jours, puis une semaine et enfin en 2008-2009, 24h/24h sur une fréquence scolaire de 9 mois. Durant cette période, RTR est accompagnée et formée par Fréquence Sillé, radio associative en milieu scolaire dans la Sarthe ainsi que techniquement par Radio Saint-Affrique.

2009-2010

Tout en gardant sa vocation pédagogique au service de la formation des jeunes à tous niveaux et sous tous statuts, RTR dépose à deux reprises un dossier au CSA pour obtenir une fréquence fixe, afin d’assurer une pérennité d’activité radiophonique mais aussi de rejoindre la communauté des radios sociales de proximité. La candidature est soutenue par le parrain de la radio, l’aveyronnais Philippe Meyer, producteur et animateur à France Inter. Jugée innovante, elle est retenue au deuxième essai par le CSA qui attribue la fréquence 107 FM. L’aventure prend alors une autre dimension en Mars 2010 avec l’ouverture d’antenne effectuée dans les nouveaux studios du C.E.D.E.C. par le Président du CSA de l'époque, Michel Boyon en personne. Depuis, RTR émet en FM 24h/24h sur l'agglomération de Rodez grâce à une petite équipe de salariés entourée de bénévoles de tous âges dont le nombre augmente régulièrement au fil du temps ainsi que les partenariats de collaboration.

2010-2014

RTR, radio de catégorie A, c'est-à-dire radio locale non commerciale, assure une mission de service public, celle de communication sociale de proximité liant jeunes, adultes, anciens. Elle est rapidement reconnue comme une organisation d'intérêt général et comme organisme solidaire à caractère social par la Préfecture de Rodez. RTR s’affirme comme une composante de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire. RTR est un lieu d’innovations sociales, pédagogiques et techniques. Elle développe progressivement sa présence sur les nouveaux modes numériques de diffusion. Les projets de RTR seront soutenus régulièrement par la Fondation de France . RTR est récompensée par de nombreux prix durant cette période : Prix interculturel européen de la Fondation Evens, Prix Carsat de la mémoire Vive, Prix Paroles partagées, Prix national de la fondation Audiens Génération, Prix départemental de la Fondation de France.

2014-2016

RTR est de plus en plus engagée dans l'élargissement des pratiques créatives radiophoniques à tous les publics, en particulier les jeunes mais aussi les plus anciens. Avec ses professionnels et ses bénévoles, RTR intervient dans les lieux de vie : établissements scolaires, maisons d'accueil des personnes âgées, maisons des jeunes, lieux culturels... Mobilisant notamment un studio mobile et des moyens d’édition accessibles à tous, ces interventions visent le développement des liens sociaux, du sens de la citoyenneté, de la promotion des droits humains et des pratiques culturelles. RTR mène des actions et des programmes citoyens : " Midi Pyrénées pour tous ", " Égalité des droits Hommes-Femmes ", " Citoyenneté intergénérationnelle " et " DILCRA Mobilisation contre le racisme ". RTR reçoit l’habilitation à l’accueil de volontaires du Service Civique.